Apprenez à faire pousser l'ail chez vous
Apprenez à faire pousser l'ail chez vous

L’ail est l’une des meilleures plantes à faire pousser à la maison. C’est vraiment facile et pas cher. Vous pouvez ne pas aimer son goût, mais manger une tête d’ail par jour fait vraiment des miracles pour votre corps. L’ail est un aliment simple qui offre de puissantes propriétés curatives.

L’ail est riche en substances azotées, sodium, potassium, sélénium,  calcium, magnésium, silicium, soufre, phosphore, vitamines C, D, B, phytostérols et huiles essentielles.

Il contient des phytoncides, comme l’allicine, formés lors de la destruction mécanique des plantes, ce qui signifie que vous devez écraser ou broyer votre ail pour profiter au maximum de ses bienfaits. Les chercheurs pensent que l’allicine a un puissant effet bactériostatique qui guérit les infections rapidement. L’ail regorge de propriétés antifongiques, ce qui le rend plus puissant que de nombreux antibiotiques utilisés aujourd’hui.

Voici comment faire pousser de l’ail chez vous

Vous avez besoin de

  • 1 tête d’ail
  • terreau
  • 1 récipient

Instructions

Utilisez une bonne tête d’ail. Pour de meilleurs résultats, utilisez de l’ail bio et s’il a déjà commencé à germer c’est encore mieux.

Prenez une grand pot et remplissez-le de terreau. Séparez les gousses et mettez chaque gousse verticalement à une profondeur de 2,5 cm. Recouvrez les gousses avec 2,5 cm de terreau.

Gardez le pot dans un endroit exposé au soleil.

Arrosez quand la terre commence à sécher, de la même façon que pour n’importe quelle plante d’intérieur.

Coupez les tiges quand elles font environ 10 cm de haut, et laissez 3 cm afin qu’elles puissent repousser. A un certain moment, les tiges vont cesser de croître.

Lorsqu’elles se dessèchent et brunissent, déterrez les gousses et chacune d’elles devrait avoir formé une tête d’ail complète. Prenez une gousse de cette tête et recommencez le processus.

Quand planter l’ail

À l’automne, plantez les gousses d’ail dans un sol bien drainé après la première gelée alors que le sol est frais. Les gousses d’ail peuvent également être plantées à la fin de l’hiver dès que la terre se dégèle, mais l’ail planté à l’automne produit des bulbes plus gros et de meilleure qualité.

Dans le même thème

Laisser un commentaire