De nos jours, beaucoup de personnes de tout âge souffre un jour ou l’autre de problème articulaire.

On peut lire un peu partout que ceci est dû à trop de sport, ou trop de charges de travail. Et certainement il y a une part de vrai là-dedans, mais pas que !

Ce que l’on oublie bien souvent de vous dire, ou que l’on omet via le réseau agro-alimentaire (eh oui encore lui!) c’est que la principale source de votre problème, ce n’est pas que vous bouger de trop, c’est surtout ce que vous mettez comme carburant dans votre estomac !

Bonjour le gluten et le lactose. Je sais, on entend beaucoup parler de ces deux compères, ils sont stigmatisés. Ceci n’est que mon avis personnel, donc libre à vous d’y adhérer ou non, mais depuis que j’ai arrêté le lactose j’ai moins de problème. Alors est-ce un effet placebo ou est-ce réellement l’arrêt du lactose qui me soulage… Je n’ai pas la réponse mais je me porte mieux ainsi

Le lactose ainsi que le gluten ne sont apparemment pas des protéines que l’intestin est habilité à digérer correctement. Et une grosse partie de la population est intolérante sans même s’en rendre compte !

Pour vous rendre compte si vous êtes intolérant ou non, il ne faut pas nécessairement faire les tests coûteux d’allergènes mais simplement l’enlever de votre alimentation, voir comment cela se passe pour vous si vous remarquez un changement quelconque. Et si vous ne pouvez vous passez de produits laitiers, les réintroduire très progressivement à votre alimentation afin de pouvoir établir leur incidence sur votre organisme.

Une dernière chose également c’est que moins l’on bouge, moins l’articulation sécrète ce fameux lubrifiant articulaire et donc plus on a mal. C’est en fait un cercle vicieux que de ne pas bouger lorsqu’on a mal aux articulations.

C’est pour cela qu’il est recommandé de bouger, même modérément aux personnes souffrantes.

Dans le même thème

Laisser un commentaire