Etre victime de troubles de la digestion c’est vivre au quotidien avec un sentiment de lourdeur et de ballonnement, c’est subir des brulures d’estomac et des reflux gastriques, c’est alterner constipation et diarrhée, et cela lorsqu’on ne se retrouve pas à souffrir le martyre à cause de douleurs au ventre.

Autant dire qu’à partir du moment où l’on est confronté à ce calvaire digestif, on a qu’une seule envie, c’est d’améliorer sa digestion pour retrouver un minimum de confort.

Heureusement, il existe des solutions simples et efficaces pour remédier à cette situation. C’est justement ce que nous vous proposons de découvrir à travers les conseils et astuces ci-dessous :

1. Prendre son temps, manger lentement et bien mâcher
Pour faciliter la digestion il est recommandé de ne pas se presser et de prendre son temps lorsqu’on mange. Si vous mangez vite vous ne mastiquerez pas suffisamment la nourriture et vous ne laisserez pas assez de temps à la salive pour décomposer les aliments. Essayez de réduire votre cadence et prenez bien le temps de mastiquer. Un repas doit durer en moyenne 20 minutes, afin d’être sûr de bien digérer.

2. Manger à heures fixes
Selon une étude scientifique de la Salk Institute for Biological Studies, aux Etats-Unis, manger à des horaires fixes permettrait d’activer plus facilement les gênes du foie, favorisant ainsi la digestion. Il est par conséquence recommandé de manger à des heures fixes et d’éviter de sauter des repas ou de grignoter.

3. Faire une petite marche après les repas
Faire une petite marche après votre repas stimulera votre système digestif et accélèrera le passage des aliments dans votre estomac. Par ailleurs, faire le tour du pâté de maison après avoir mangé, réduit le taux de sucre dans le sang, ce qui contribue à prévenir les maladies cardiovasculaire et le diabète. Tout cela a été démontré par deux études scientifiques.

4. Boire de l’eau chaude (ou des boissons chaudes)
Les boissons froides comme les jus de fruit ou les sodas ralentissent la digestion, en réduisant la flexibilité des tissus du système digestif. Il vaut donc mieux privilégier les boissons chaudes avant, pendant, ou après le repas pour une digestion optimale. Vous pouvez boire de l’eau chaude, du thé, ou des infusions comme la camomille, le boldo ou encore le gingembre.

5. Mettre des probiotiques dans son alimentation
Derrière ce mot, « probiotique », qu’on croirait tout droit sorti d’un film de science-fiction, se cache en réalité des bactéries bénéfiques à l’organisme. Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui facilitent la digestion et permettent de lutter contre les ballonnements, les maux de ventre ou encore les troubles du transit intestinal. Vous pouvez en profiter, et obtenir votre apport de probiotiques, en consommant des yaourts, du fromage, de la levure de bière, ou par l’intermédiaire de compléments alimentaires.

6. Éviter d’abuser de certains plats et aliments
Certains plats tels que les plats épicés ou les plats en sauce sont plus difficiles à digérer, de même que certains aliments. Les aliments gras comme la charcuterie, la viande ou encore le fromage sont très difficiles à digérer, c’est également le cas des agrumes, du chou cuit, de l’oignon ou des haricots blancs. Le café et l’alcool sont également à consommer avec modération si l’on a des problèmes de digestion fréquents.

7. Manger des fibres
Les fibres stimulent en douceur le transit intestinal, vous pouvez les retrouver dans les fruits et les légumes mais aussi dans les céréales complètes et les légumes secs. Il est conseillé de consommer au moins 30 grammes de fibres par jour ce qui représente par exemple 50 g d’abricots secs ou 100 g de flocons d’avoine. Pour consommer plus de fibres n’hésitez pas à privilégier le pain complet pendant le repas ou bien le riz complet et les pâtes complètes.

8. Faire du yoga
Il existe plusieurs postures de yoga qui peuvent vous aider à mieux digérer. La posture « Apanasana » est idéale, elle consiste à s’allonger sur le dos, à ramener ses genoux sur sa poitrine et à enrouler ses bras autour de ses genoux tout en relevant légèrement la tête. La sophrologie et des exercices de relaxation peuvent également vous aider à bien digérer.

9. Manger dans un endroit calme et tranquille
Le stress affecte profondément la digestion. Si vous mangez en étant stressé, votre système nerveux sympathique prendra le dessus, ce qui ralentira votre digestion. Pour éviter les brûlures d’estomac, les reflux gastriques voire même les ulcères, essayez de manger dans le calme et évitez de manger debout ou en travaillant.

10. Rire !
Le rire a de nombreux bienfaits sur l’organisme et aide notamment à mieux digérer. Lorsque l’on rit nos muscles abdominaux se contractent ce qui permet de brasser le tube digestif en profondeur, le rire permet également d’augmenter la sécrétion de salive et de sucs digestifs. Pour bien digérer, n’hésitez donc pas à vous offrir une franche partie de rigolade !

11. Soigner sa posture
Une bonne digestion passe aussi par une bonne posture. Il faut veiller à ne pas comprimer votre estomac et vos intestins, si vous voulez leur donner le moyen de faire leur travail correctement. Assurez-vous de toujours manger assis, le dos bien droit, les épaules en arrière et les pieds à plat sur le sol. Les organes de votre système digestif seront alors dans la bonne configuration pour dégrader et décomposer les aliments.

12. Consulter son médecin
Dans la mesure où vous avez tout essayé, que vous ne constatez aucune amélioration, et que vous avez des troubles aigus de la digestion, il est préférable de consulter votre médecin. Des problèmes digestifs peuvent aussi être le symptôme ou la manifestation d’une autre complication que seul votre médecin sera en mesure de diagnostiquer.

 

Dans le même thème

Laisser un commentaire