Bien que l’on puisse penser que cela est dû à problème d’ordre hygiénique, cela à plus a voir en avec les glandes et les hormones qu’à l’hygiène quotidienne. La sudation excessive entraîne l’accumulation de bactéries qui produisent cette mauvaise odeur si désagréable, et qui peuvent générer des gênes sur notre entourage et affecter notre estime de soi.

  1. La première chose à faire est de bien rincer les aisselles pendant la douche, car parfois la mauvaise odeur peut être déclenchée par des résidus de savon ou de déodorant qui s’accumulent dans la zone, donc surtout n’oubliez pas cette partie pendant la toilette.
  2. Comme la mauvaise odeur peut être causée par l’accumulation de bactéries et de champignons, un bon remède maison est de mélanger deux doses de vinaigre de cidre pour une dose d’alcool et l’appliquer chaque nuit sous les aisselles avec un chiffon bien propre, et laisser agir pendant que vous dormez. Avec les jours qui passent la mauvaise odeur devrait diminuer car les bactéries et les champignons disparaîtront.
  3. Le bicarbonate de soude est un autre grand allié contre les mauvaises odeurs. Sur des aisselles bien sèches appliquer un peu de bicarbonate sur un coton, en prenant soin de bien l’éparpiller sur la zone. Ceci est un des remèdes maison les plus efficaces puisque en plus il permet de maintenir la zone libre de sueur plus longtemps.
  4. Un autre truc très efficace pour éviter la mauvaise odeur des aisselles et maintenir la zone fraîche est de mélanger une cuillère de bicarbonate de soude au jus d’un citron pressé et appliquer après la douche. Ses effets pour contrôler la mauvaise odeur sont bien connus. Le citron aide également à lutter contre les bactéries.
  5. Si le problème réside dans le fait que vous avez ayez une sudation excessive, préparez alors une infusion de romarin ou de thym et appliquez sous les aisselles après la toilette. Le liquide vous aidera a contrôler l’hyperhidrose. Découvrez également notre article Comment arrêter la transpiration excessive.
  6. L’aloe vera, en plus d’être génial pour les problèmes de peau, est également un bon allié pour contrôler la sudation excessive. Un peu de son jus suffira pour contrôler l’odeur et la sudation, laissant vos aisselles plus fraîches.
  7. Il est également important de prendre en compte que certain types d’aliments ayant un goût très fort comme l’ail, l’oignon et les épices peuvent affecter l’odeur de la sudation. Évitez d’en ingérer en excès.

Dans le même thème

Laisser un commentaire