On croit en avoir fini avec l’acné et voilà que l’on se retrouve avec des traces pigmentées ou des creux à la place… surtout quand cela a mal guéri ou que l’on a eu la mauvaise idée de les tripoter ! Pour les faire disparaître, il faudra du temps et l’application régulière de produits apaisants, réparateurs et cicatrisants. Voici une liste non exhaustive de ceux que vous pouvez utiliser !

Les produits que l’on a tous dans la cuisine:
-Le miel (notamment de manuka pour sa richesse en peroxyde) peut être appliqué en masque sur les cicatrices. Pour compléter le masque, vous pouvez mélanger le miel avec de la poudre de prêle (astringente et cicatrisante), de la poudre de tépezcohuite (régénérant cutané exceptionnel qui resserre les pores) ou encore un jaune d’œuf (pour les peaux grasses).
-Le jus de citron : Il aide les peaux à blanchir et fonctionne donc sur les cicatrices pigmentées. Appliquez-en le soir seulement (le citron n’est pas ami avec le soleil) à l’aide d’un coton et rincez au bout de 15 minutes.
-La tomate : Elle exfolie et apporte une bonne dose de bêta-carotène à la peau. Vous pouvez en poser des tranches sur le visage pendant une dizaine de minutes ou en passer sur la peau puis laisser un peu poser.

Les produits qui s’achètent en magasin bio ou sur internet :

-L’huile de calophyle inophyle : Elle ne sent pas très bon et arbore une teinte verdâtre pas très ragoûtante (qui ne tache pas la peau), mais elle est non comédogène et fonctionne à merveille contre les cicatrices d’acné.
-L’huile essentielle de lavande ou de bois d’Ho permettent de régénérer la peau pour combattre les cicatrices, mais aussi de traiter les petits boutons qui feraient de la résistance grâce à leur vertu antibactérienne.
L’huile de rose musquée : Elle est connue comme l’alliée des peaux matures et ternes, mais marcherait aussi très bien sur les cicatrices (elle crée de nouveaux tissus). Étant plus comédogène que celle de calophyle inophyle, elle ne conviendra pas à toutes les peaux, mais certaines le supportent très bien ! Vous pouvez aussi opter pour l’huile essentielle de bois de rose et son pouvoir cicatrisant.
-Le gel d’aloe vera : Il est astringent et protège, apaise, hydrate et cicatrise la peau.
-La poudre d’alun : elle aide la peau à cicatriser !
-Les hydrolats d’achillée millefeuille et d’hélichryse italienne sont parfaites pour apaiser et cicatriser la peau. Leur utilisation seule ne suffira pas, mais elles peuvent compléter parfaitement une routine anti-cicatrices.

Dans le même thème

Laisser un commentaire